Comment pouvons-nous vous aider ?

Contexte
Le développement de la bio est une des réponses aux enjeux que connaît l’agriculture corrézienne : vieillissement des chefs d’exploitations et difficulté à attirer des jeunes, manque de diversification des productions et déficit sur les productions végétales (légumes,…), difficultés structurelles des filières viandes et a fortiori bovines,…
Elle est également un levier pour agir sur d’autres problématiques rencontrées sur les territoires : protection des populations contre les effets néfastes des produits phytosanitaires, préservation des milieux aquatiques et de la ressource en eau, lutte contre le déclin de la biodiversité, résilience face au changement climatique,…

Tiré par une consommation sans cesse croissante et une structuration continue des filières, le développement de l’agriculture biologique permet en outre des changements pérennes. Il se distingue en cela de certaines mesures incitatives, dont les effets peuvent disparaître une fois les aides arrêtées.

Face à ce constat, nous sommes convaincus que les collectivités locales ont aujourd’hui une réelle opportunité à saisir.
Pour les y accompagner, Agrobio 19 et le réseau Bio Nouvelle-Aquitaine se sont dotés de compétences spécifiques. Toute collectivité locale, ou autre structure publique, désireuse de s’investir dans une transition agricole et alimentaire locale peut ainsi s’adresser à nous, que ce soit dans le cadre d’un Projet alimentaire territorial, d’un Agenda 21, d’un Plan climat air énergie territorial, d’une démarche de protection de l’eau et milieux associés, ou de toute autre démarche en lien.

Concrètement, nous pouvons vous accompagner tout au long de vos actions :

en vous apportant notre connaissance fine de l’agriculture biologique de manière générale, mais surtout de l’état des lieux et des enjeux propres à votre territoire (agriculteurs convertis et productions présentes, dynamiques générales, structuration des filières, activités de transformation et vente directe, besoins et leviers pour un développement accéléré,…)

en contribuant à enrichir votre réflexion stratégique, par notre lecture des enjeux mais surtout par une remontée du point de vue des agriculteurs installés sur votre territoire

en participant à la mise en œuvre d’actions locales :

  1. animation et conseil des dynamiques collectives en faveur du développement des circuits courts et de la production locale de forte valeur ajoutée (ex. : développement de points de vente, création d’outils de transformation, organisation de la production sur des filières émergentes,…),
  2. accompagnement dans la recherche d’une plus grande autonomie alimentaire (ex. : installation de maraichers,…),
  3. appui à l’approvisionnement local de la restauration collective scolaire, accompagnement des agriculteurs dans leurs changements de pratiques (ex. : prise en compte des sensibilités des cours d’eaux,…), etc.

Pour approfondir ces questions, ou tout simplement vous informer, n’hésitez pas à prendre contact avec notre conseiller territoire, Romain Baduel : 07 77 72 01 43 / r.baduel87-19@bionouvelleaquitaine.com

Accompagnement PAC

Sur toute la période PAC, une conseillère peut vous accompagner dans la réalisation de votre dossier individuel. Cela comprend un rendez-vous individuel avec un conseiller pour vous assister dans la réalisation de votre télédéclaration :

  1. points d’attention sur les nouveautés PAC de l’année,
  2. mise à jour graphique,
  3. déclaration des îlots et des parcelles en fonction des modifications,
  4. demandes d’aides,
  5. remplissage du RPG BIO et effectifs animaux,
  6. justificatifs aides bio et couplées…
  7. Vous restez maître de votre dossier en signant votre télédéclaration.

    Tarif :
    Nous contacter
    Tarif préférentiel pour les adhérents

    Contact : Camille Coste – camille.coste@agrobio.com – 06 41 34 75 05

REPORT AG AGROBIO 19 en mai

Les administrateurs & administratrices d’Agrobio19 vous invitent à leur Assemblée Générale, pour participer à la présentation du bilan des activités 2020, et pour vous permettre de contribuer à la dynamique de l’agriculture biologique locale, en approuvant ou en débattant sur les actions pour 2021.

Lundi 12 avril 2021
REPORTÉE
19500 SAINT-JULIEN-MAUMONT
10h – 17h

Matin :
Mairie,
Le Bourg
19500 Saint-Julien-Maumont

9h30 – Accueil
10h00 – AG Statutaire
Rapports moral, activités, et financier
Budget prévisionnel & orientations 2021
12h00 – Renouvellement du conseil d’administration

Repas et après-midi
Au Domaine de la Gardelle
La Gardelle
19500 Saint-Julien-Maumont

13h00 – Repas partagé
14h00 – Discussion participative : Quelle agriculture bio, demain, en Corrèze ?
17h00 – Visite du Domaine de la Gardelle

Nous recrutons adhérents et administrateurs pour continuer à dynamiser la bio dans notre territoire. Si vous êtes intéressé.e pour prendre une place au sein du Conseil d’Administration, signalez-vous en amont de l’AG ! Nous vous renseignerons avec plaisir.
Afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, merci de nous signaler votre venue par retour de mail ou le signaler par téléphone au 06 41 34 75 05.

En espérant vous compter nombreux,
– Le CA d’Agrobio19 –

1ère rencontre sur l’apiculture biologique

Mise à jour : 18 février 2021

Agrobio 19 a organisé sa première rencontre apicole bio, en partenariat avec l’Association de Développement de l’Apiculture en Nouvelle-Aquitaine (ADA NA), le 11 février 2021.
Une quinzaine d’apiculteurs et de porteurs de projets se sont réunis chez Brigitte et Dominique CLARTE au GAEC la Grange des Délices. Des participants aux profils divers : en conversion, conventionnel ou bio, de 50 à 1500 ruches. Ils se sont donnés rendez-vous dans la bonne humeur pour échanger sur leur métier et leur passion.

Dominique, installé depuis 1983 est rejoint par sa femme Brigitte, en 1996. Initialement dans la Vienne, ils emmènent famille et exploitation en Corrèze à Chamboulive, en 2006. Les ruchers ont toujours été conduits de manière « bio » avant même l’apparition du logo AB en 1985. Actuellement avec 500 ruches, ils en récoltent tous les produits qu’ils vendent en circuits courts dans les foires, à la ferme et en magasin.
En 2020 : c’est 4 T de miel, 35 kg de gelée royale dont 20 kg vendus à la coopérative GRF, 50 kg de pollen, 100 kg de cire (dont une partie est gardée) et de la propolis.

Les différents aspects de la conduite de ruchers en bio ont été abordés. Le principal point à prendre en compte dans sa conversion est la différence de prix du sucre en bio (environ 2€/kg contre 0,5€/kg en conventionnel) pour le nourrissement des abeilles. L’autre aspect concerne les traitements permis en apiculture bio. C’est l’acide oxalique qui est bien souvent le plus efficace dans la lutte contre le varroa. Il a également été rappelé la future réglementation européenne qui entrera en application au 1er janvier 2022. Plus d’infos

Pour clôturer la rencontre, Guillaume Antenor, Président de l’ADA NA, a présenté la filière apicole régionale et particulièrement la place de la bio, qui est non négligeable en Nouvelle-Aquitaine. En effet, d’après un bulletin de la DRAAF en 2017, la production en apiculture biologique concerne 15 % du rucher régional. Près de 15 000 ruches produisent du miel certifié bio et 1 300 sont en conversion. Une dynamique croissante puisqu’en 2019, c’est 16 160 ruches qui sont certifiées bio (source : Agence Bio), avec en tête de classement, la Corrèze (3 618 ruches bio).

Une demi-journée riche en partage qui semble avoir été bien accueillie par les participants. Une nouvelle rencontre autour d’une autre thématique de l’apiculture bio sera donc à programmer pour continuer d’échanger autour de la filière !

Si vous êtes intéressé.e.s pour rejoindre le groupe, contactez Camille Coste : camille.coste@agrobio19.com

———-

Retrouvez tous les événements sur l’Agenda ➔