Invitation aux agriculteurs du Pays de tulle : vente de produits de qualité en circuit court

courrier 27-01

Bonjour,
 

Vous êtes producteur (maraîcher, producteur de viande, de petits fruits, de miel, de pain…) ou transformateur (de fruits, légumes…),
vous produisez des aliments de qualité que vous vendez en partie en circuits courts (marchés, paniers, vente à la ferme, restauration collective…),
ce message est pour vous !
 
Nous vous invitons à venir débattre entre producteurs du pays de Tulle et de ses environs lundi 27 janvier de 14 h 30 à 17 h à la salle des fêtes de Gumont.
Il s’agit simplement de s’organiser entre producteurs, pour répondre à une demande toujours plus croissante de produits locaux et de qualité.
 
Les consommateurs sont à la recherche de producteurs locaux près de chez eux.
La restauration collective essaie de mettre de plus en plus de produits locaux et/ou bios dans ses menus.
Devant cette demande croissante, de plus en plus de petits producteurs essaient de s’installer dans notre région.
 
Il est temps de s’organiser, pour pouvoir échanger entre nous et faire remonter aux décideurs et aux financeurs nos besoins en matériel (tunnels, matériel d’irrigation, stockage des légumes…), en ateliers de transformation, de découpe de viande…
Des ateliers de découpe ou de transformation « clé en main » et des financements sont possibles !
 
Qui participera à cette rencontre ?
 - Une majorité de producteurs qui veulent vivre et produire de la qualité « au pays » de Tulle et de ses environ. (Vous avez la liste des contacts à qui ce mail est envoyé. Cette liste n’est pas restrictive. N’hésitez pas à transférer ce message à d’autres producteurs qui pourraient être intéressés par cette démarche).
 - Laure Martinie, qui pilote le programme européen Leader Corrèze Ventadour
– Didier Christophe, professeur au Lycée de Naves, viendra avec Rajo Rakotoarivonjy, stagiaire au lycée agricole de Naves, qui pourrait travailler quelques temps sur les projets retenus par le groupe. (Après avoir préparé un master 2 en Sciences politiques – Relations internationales et réalisé un stage de 6 mois comme assistant-coordinateur de projet pour l’Afrique en agriculture biologique, il prépare actuellement une licence professionnelle en agriculture biologique, conseil et développement à Clermont).
 - Ewa Kaniowska qui, comme animatrice de la FR CIVAM, travaille déjà avec les maraîchers sur une organisation de la filière. (voir plus bas)
 - Quelques consommateurs passionnés par cette démarche de vente en circuits courts.
 
Nous savons et nous comprenons qu’il est difficile de se libérer un après-midi pour un agriculteur. Cependant, il est nécessaire et urgent de relever les défis qui se présentent à nous, avant que d’autres ne le fassent à notre place.
Actuellement les collectivités locales (Tulle Agglo, Conseil Général, Conseil Régional…) réfléchissent à l’aide qu’ils pourraient apporter localement à notre profession et souhaitent que des demandes émergent des producteurs eux-mêmes. Ne laissons pas passer cette opportunité et réfléchissons ensemble pour mieux faire remonter nos besoins.
 
Déjà, dans le cadre du projet ITER AA (Innover dans les Territoires Ruraux avec les Entreprises Agricoles Agroalimentaires et de l’Alimentation), le Conseil Général a sollicité la FR CIVAM en Limousin dans le but de structurer et organiser des filières économiques courtes en productions maraîchères. Une première réunion a permis de faire remonter le besoin de créer un site Internet qui aidera les maraîchers à communiquer et à échanger sur leurs offres, leurs besoins et leurs difficultés.

Nous vous attendons nombreux à la salle des fêtes de Gumont lundi 27 janvier 2014 de 14 h 30 à 17 h pour définir ensemble quels sont nos atouts, nos difficultés et nos besoins.

 
Pourquoi avoir choisi la salle des fêtes de Gumont, un des plus petits villages de la région ?
 - D’abord, Gumont est situé au centre d’un quadrilatère Tulle – Egletons – Lapleau et Argentat. De ce fait, Gumont est près de chacun d’entre nous.
 - L’association Les Fermes du Doustre, située sur le canton de la Roche Canillac (et en attente d’un atelier de découpe), livre ses paniers et ses colis de viande aux consommateurs, à la mairie de Gumont.

La dégustation de gâteaux ou autres mets locaux terminera cet après-midi de travail autour d’un café, de jus de pomme…

Nous comptons sur vous !
 
Cordialement

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.